Vous ne connaissez pas forcément ce métier, mais nous pouvons parier sans hésitation que vous avez déjà utilisé l’une de ses productions. L’imprimeur textile est le technicien en charge de l’impression d’un motif, visuel ou message sur un textile personnalisable : tissu, vêtement de type polyester recyclé, polyamide, etc. C’est donc à lui que l’on doit les t-shirts personnalisés ou le linge de maison à motif par exemple.

Un technicien expert en impression personnalisée

Ce qui le différencie d’un opérateur de machine « classique », c’est sa large palette de connaissances en impression. Il sera chargé des jeux de pigments afin de réaliser l’ajustement des teintes. Il apportera également son expertise des textiles travaillés afin d’obtenir un rendu parfait sur le produit final. Selon son niveau d’expérience et de responsabilité, l’imprimeur sur textile peut en effet être amené à régler les machines d’impression et les alimenter en matière première. Ces réglages sont variés, allant du positionnement et la vitesse des rouleaux aux paramètres de séchage et température d’impression.

L’aspect contrôle qualité du métier d’imprimeur sur textile

Outre le travail opérationnel sur machine, l’imprimeur sur textile peut également être amené à réaliser des contrôles qualité sur produit fini afin d’en détecter les possibles défauts et axes d’amélioration. Ainsi, il peut agir au plus vite sur les réglages des machines voire les encres  utilisées afin d’effectuer les ajustements nécessaires. Dans certaines situations, cette expertise est même sollicitée en amont de la production lors des étapes de conceptualisation et prototypage des produits.

Les responsabilités supplémentaires d’un imprimeur textile expérimenté

Après plusieurs années d’expérience, l’imprimeur textile peut être amené à endosser davantage de responsabilités. Ainsi, il pourra devenir en charge de la ligne de production et contrôler le travail des autres imprimeurs textiles travaillant sur le produit. Cette responsabilité peut s’étendre même jusqu’aux autres ouvriers intervenant sur la ligne de production, exigeant donc une connaissance pointue des processus en œuvre.

Côté direction, l’imprimeur textile peut évoluer afin d’occuper un poste à mi-chemin entre la recherche et l’opérationnel, apportant son expérience produit, matière et technique aux équipes de recherche et développement. Il pourrait alors être en charge de l’identification des textiles à travailler, des méthodes à employer ou encore des machines dans lesquelles l’entreprise devrait investir.