Quelles sont les problématiques usuelles de l’aménagement des salles de sport ? Ces dernières peu présentes en ruralité, doivent s’installer en centre-ville ou dans les zones péri-urbaines pour pouvoir attirer suffisamment de clientèle afin de viser la rentabilité. Pour ce faire, il est nécessaire de mettre en place des aménagements qui permettent d’assurer l’accès à un maximum de machines différentes tout au minimisant les besoins de surfaces au sol.

Le loyer, première dépense des salles de sport

Le loyer est bien souvent la première charge (la plus important des salles de sport), notamment à Paris et dans les grandes villes dans lesquels le prix de location du mètre carré est très important. Les machines elles-mêmes sont vite rentabilisées, et les charges concernant la masse salariale est assez réduite, car quelques employés suffisent à faire tourner une salle de sport de taille importante.

Aménager sa salle de sport pour la rentabilité

Définir un bon aménagement de salle de sport, c’est proposé un maximum de machines différentes sur une superficie la plus réduite possible. L’une des solutions les plus pertinentes pour les salles de sport, c’est la mezzanine industrielle. En effet, leurs installations sont souvent tournées vers des salles très haute sous plafond (de type hangar ou gymnase), qui ne permettent pas d’utiliser toute la hauteur des murs. Grâce à la mise en place des mezzanines industrielles, de nouvelles machines peut être installer sur une surface supplémentaire à moindre coût. Contrairement à la construction d’un étage supplémentaire, beaucoup plus onéreux, la mezzanine à l’avantage de laisser de l’espace libre entre les murs, ce qui permet de maintenir l’impression d’espace pour les sportifs qui pratiquent leur activité dans la salle. En effet, le confort est important pour assurer la durée des abonnements, et une sensation de confinement dans une salle de sport n’est jamais très indiquée.

Trouver encore plus d’espace pour aménager sa salle de sport

Les gains de places se réalisent aussi via le reste des aménagements de la salle de sport. La disposition des machines, pour commencer, qui permet de gagner quelques mètres carrés via un agencement intelligent. La disposition des vestiaires et des douches également, qui doivent être pensés pour permettre de récupérer de l’espace sans nuire au confort des pratiquants. On minimisera dans ce genre de cas les possibilités de s’assoir dans les vestiaires, ce qui favorisera également une rotation plus rapide des entrants et des sortants.