Voilà que vous approchez de la quarantaine et vous vous interrogez quant à la suite de votre carrière professionnelle ? Sachez qu’il est tout à fait possible de se reconvertir à 40 ans. Après avoir travaillé depuis plusieurs années dans le même secteur, l’envie de changement peut être de plus en plus forte. La reconversion professionnelle n’est pas exclusivement réservée aux trentenaires et elle présente des avantages spécifiques à 40 ans. Il est important d’aimer ce que l’on fait et d’être stimulé. Prendre une nouvelle voie peut alors s’avérer être la solution la plus évidente. Dans cet article, nous faisons un point sur la reconversion professionnelle à 40 ans.


Pourquoi changer de métier à 40 ans ?


Il existe de nombreuses causes amenant un quadragénaire à vouloir se réorienter. Le domaine dans lequel on évolue ne nous passionne plus, les effets néfastes sur notre santé physique ou mentale commencent à se faire ressentir, l’impression de passer à côté d’opportunités… Si votre quotidien professionnel ne vous satisfait plus, il est tout à fait normal de songer à une reconversion. Le travail ne doit pas être seulement vu comme une source de revenus mais comme une contribution faite à la société associé à un désir de se challenger personnellement. La quarantaine est en réalité un âge idéal pour se reconvertir professionnellement. Vous disposez en effet d’une expérience où vous avez pu y développer des compétences. Il s’agit donc de savoir transférer ses compétences actuelles vers votre futur métier. Vous avez également acquis une maturité à cet âge vous permettant de prendre du recul sur votre vie, vos capacités, vos envies et vos motivations. Vous êtes donc en mesure de faire un choix cohérent et censé pour vous garantir le meilleur pour la suite de votre carrière. Enfin, à 40 ans, vous avez suffisamment d’énergie pour entamer un changement de carrière qui exige un certain investissement personnel ainsi qu’une grande motivation pour réaliser concrètement votre projet ?


Quelle suite pour votre carrière ?


Avant de vous lancer entièrement dans ce processus long et complexe de reconversion, il faut tout de même prendre en compte certains critères. Nous vous conseillons de faire dans un premier lieu une introspection et déterminer quelles sont vos compétences transférables et les réelles motivations qui vous poussent à changer de secteur. Listez ensuite vos préférences pour voir ce qui vous anime le plus dans votre vie. Analysez les différentes pistes possibles que vous pourriez suivre afin de décrocher le travail de vos rêves. Entre rêve et réalité, il existe toutefois un fossé. Il est donc judicieux de tester le métier pour vous assurer que votre choix est le bon. Un changement de métier ne doit pas être pris à la légère, c’est pourquoi avoir recourt à une formation est souvent idéal pour gagner de nouvelles compétences.


Faites confiance à un spécialiste pour vous faire accompagner


Pour s’assurer de son choix tout en étant accompagné du début à la fin de votre reconversion professionnelle, faire confiance à un cabinet de conseil en ressources humaines apparait comme étant l’option la plus judicieuse. Des consultants sont à disposition pour vous accompagner dans la réussite de votre transition professionnelle. Pour réussir votre changement, il faut mettre en place une réelle préparation. Ainsi, effectuer un bilan de compétences vous permettra d’y voir plus clair sur vos attentes, identifier vos atouts et savoir comment les mettre en valeur !