Devenir comptable requiert l’obtention de plusieurs diplômes et certaines qualités pour mieux gérer le stress au travail et les risques du métier. Un comptable peut travailler dans une entreprise ou au sein d’un cabinet d’étude. Zoom sur les formations nécessaires pour pouvoir exercer le métier de comptable.

Les bagages intellectuels indispensables pour devenir comptable

En France comme d’autres pays, devenir comptable demande l’obtention d’un diplôme BAC + 2 en comptabilité, anciennement appelé BTS comptabilité et gestion. Il existe de nombreux centres d’enseignement, instituts spécialisés et université publics ou privés proposant ce genre de formation. Tous les bacheliers ayant terminé les deux années d’étude peuvent exercer la profession de comptable. Toutefois, il ne faut pas brûler les étapes pour pouvoir exercer le métier de comptable. Pour cela, il est recommandé de postuler pour être assistant-comptable en vue d’acquérir de l’expérience. Il existe également un autre diplôme qui est le DCG ou Diplôme de Comptabilité et de Gestion équivaut au BAC + 3 en gestion. Il peut être obtenu après une formation de trois ans auprès d’un établissement privé. Les cours peuvent se faire en formation initiale ou en alternance, selon le choix et la disponibilité de l’étudiant.

Les qualités individuelles d’un comptable

Un diplôme ne suffit pas pour briguer le poste de comptable. L’entreprise ou l’agence qui recrute doit juger la personne, en plus de ses aptitudes, par ses attitudes. Un comptable doit être méthodique, avoir l’esprit posé et un bon sens critique, étant donné qu’il sera le principal interlocuteur de l’établissement avec le client. Un comptable se doit également d’être autonome, s’il veut réussir à mener à bien sa mission. Vu l’évolution de la technologie, il est dans son obligation de maitriser les outils informatiques mis à sa disposition ainsi que les logiciels de comptabilité utilisés par l’employeur.