Le métier de boucher est rempli d’opportunités et d’avenir. Il représente actuellement une source d’emplois importante, nombreux postes à pourvoir. Être boucher, c’est être un expert de la viande et suivre chacune de ses étapes. Depuis l’achat de l’animal, son stockage, sa découpe, à sa présentation ou préparation, le boucher est aussi capable de conseiller les acheteurs sur les différentes viandes et même de les orienter sur le plan culinaire et gastronomique. Le métier de boucher s’exerce en grandes surfaces, en abattoir ou en boucherie artisanale. Le boucher doit avoir le sens du relationnel et ne pas avoir peur du sang.

Pour exercer, après la troisième, les jeunes étudiants peuvent choisir entre deux diplômes qui leur ouvriront les portes du métier de boucher. Tout d’abord le CAP de boucher qui dure 2 ans. Cette formation se fait en apprentissage en alternance. L’étudiant possède donc un statut de salarié et une rémunération dès le début de la formation. Cette formation est une excellente préparation au milieu professionnel. L’autre option pour un lycéen est de s’orienter vers un BAC pro Boucher Charcutier Traiteur. Ce diplôme prend 3 ans et assure le niveau baccalauréat. La formation est plus complète et spécialisé. Ainsi au sortir de l’école le diplômé est capable de manier tout les aspects du métier et de diriger une boucherie artisanale.

Pour les adultes en recherche d’une reconversion, la formation Contrat Qualification Professionnelle Boucher d’1 an permet de maîtriser la profession comme connaître l’anatomie des bêtes, les règles de sécurité et d’hygiène, etc. Le métier de boucher est un métier d’avenir en plein essor. Il est étroitement lié à notre culture national et notre savoir-vivre.