L’architecte a pour mission de dessiner, concevoir et superviser la construction d’un bâtiment quelle que soit sa nature qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’une importante infrastructure dans le domaine public comme privé. Très polyvalent, il doit donc posséder de nombreuses qualités et compétences adéquates afin de mener à bien ses projets.

Les qualités personnelles d’un architecte

Avant toute chose, l’architecte doit disposer d’un réel sens de la créativité et doit être un dessinateur hors paire car son métier lui impose de savoir élaborer à la perfection tous les plans d’un bâtiment. En plus d’être créatif, l’architecte, bien qu’autonome, rencontre un grand nombre de collaborateurs, une aisance relationnelle est donc indispensable pour travailler en harmonie avec les équipes de chantier.

Parmi les qualités intrinsèques à l’architecte, celui-ci nécessite d’avoir une véritable minutie dans son travail qui se traduit également par une rigueur et un perfectionnisme poussés. En effet, il doit être précis dans ses dessins et ce, dans les moindres petits détails. Il est respectueux des délais dans la mesure du possible et se doit d’être réactif face aux imprévus ainsi qu’aux modifications de dernière minute.

Des capacités incontournables à maîtriser

Les capacités de l’architecte sont étroitement liées à ses qualités personnelles. Comme il travaille en équipe, il doit pouvoir s’adapter aux collaborateurs qui participent à chacun de ses projets. Savoir écouter est également une capacité inévitable : écouter les besoins des clients ou encore les retours de l’équipe de chantier. Afin de gérer au mieux l’avancée des projets, l’architecte doit développer une grande résistance au stress.

Sur le chantier et en cas d’imprévus notamment, l’architecte est capable de prendre des décisions rapidement tout comme il est indispensable de savoir prendre des initiatives et être force de propositions auprès des clients et des collaborateurs. Et si arrêter des décisions entraîne forcément des conséquences, l’architecte est prêt à assumer ses responsabilités. À noter que la responsabilité civile court pendant 10 ans après le chantier.

Les compétences essentielles d’un architecte

Ces qualités et ces capacités sont complétées par des compétences acquises pendant les études et les différentes expériences professionnelles. Ainsi, étant un excellent dessinateur, l’architecte maîtrise la conception de plan sur le papier mais également sur les logiciels dits DAO et CAO (Dessin et Conception Assistés par Ordinateur). Il doit donc disposer de compétences techniques et de création. Par ailleurs, connaître l’histoire de l’art lui permet de reproduire certains motifs d’un style particulier.

Ces compétences professionnelles concernent également la gestion du budget attribué au projet que l’architecte doit pouvoir respecter et optimiser. En plus d’avoir le sens du travail en équipe, il est nécessaire d’avoir également un bon sens de la négociation. Enfin, un architecte ne peut exercer sans avoir des connaissances solides du droit et des règles à appliquer en urbanisme.