L’été et ses fortes chaleurs arrivent à grands pas. Le travail par fortes chaleurs et notamment au-dessus de 33 °C présente des dangers. Il est alors essentiel d’adapter et d’aménager votre entreprise de façon à prévenir les dangers liés aux fortes températures. Metier Entreprise, vous donne des astuces et conseils afin de mettre en place des bonnes pratiques pour le bien-être des travailleurs.

L’impact de la canicule sur la productivité des salariés

Fatigue, sueurs, nausées, maux de tête, vertige, crampe tant de symptômes liés à la forte chaleur diminuent la productivité des collaborateurs. Dans ces conditions, il est difficile de travailler. Il semblerait que la température d’une pièce ait un fort impact sur la productivité de vos employés. En effet, selon une étude menée par Qapa, 65% des Français n’arrivent plus à travailler en cas de fortes chaleurs. Un phénomène notable tant pour les travaux physiques que pour les employés de bureau.

Les obligations des employeurs face au risque de canicule en entreprise

L’état a mis en place en 2018 un Plan National Canicule (PNC). Ce plan a pour but d’anticiper l’arrivée d’une canicule afin de limiter les accidents du travail liés aux conditions climatiques. Ce plan est mis en place chaque année du 1er juin au 15 septembre. Il est stipulé que les employeurs sont tenus de prendre des mesures pour protéger la santé de ses collaborateurs, comme par exemple : mettre à disposition une fontaine à eau ou des bouteilles d’eau, aménager les horaires, limiter le port de charge et l’exposition au soleil.

Les dispositifs à mettre en place face à la canicule

Avec l’arrivée des grandes chaleurs, il est nécessaire pour le bien-être de vos collaborateurs de prévoir des adaptations techniques à mettre à la disposition du personnel.

Il est indispensable, dans un premier temps, de mettre à disposition de vos collaborateurs de l’eau que ce soit en installant des fontaines ou bombonnes à eau ou tout simplement en vous approvisionnant de bouteilles d’eau. De nombreuses solutions sont à votre disposition : ventilateurs d’appoint, brumisateurs d’eau minérale, rafraichisseur d’air, vaporisateurs d’humidification, stores extérieurs, volets. Au-delà de 32 degrés, nous vous recommandons d’investir dans des climatiseurs. En effet, le ventilateur ne refroidira pas votre bureau mais brassera seulement l’air en rendant les vagues de chaleur plus supportables. Le rafraichisseur d’air est un compromis entre le ventilateur et le climatiseur. Il permet de filtrer et purifier l’air tout en évaporant l’eau. Quant au climatiseur, il réduit considérablement la température de la pièce notamment lors des pics de chaleur en été. Le climatiseur est l’outil le plus efficace pour retrouver une température idéale pour travailler.

Vous l’aurez compris, les possibilités sont multiples. Néanmoins, lors des canicules, l’installation d’une climatisation est primordiale pour la santé de vos collaborateurs.