Métier créatif, le graphiste est un artiste très recherché aujourd’hui. Mais comment devenir graphiste, quelles études et formations choisir pour devenir graphiste ? Voilà des questions qui trouveront leurs réponses ici.

Les formations rapides pour devenir graphiste

Être graphiste c’est avant tout être un artiste capable de maitriser la PAO. Il est donc possible dans l’absolu de se former de manière autonome. Toutefois, si vous ne désirez pas être graphiste autonome – et passer plus de temps pour trouver du travail -, il est préférable de suivre une formation reconnue pour trouver un emploi plus rapidement. De plus, les agences n’embauchent que des graphistes possédant un diplôme reconnu. Mieux vaut donc ne pas sauter l’étape « études ». Après un baccalauréat L, ES ou encore S, il est possible de commencer sa formation directement en suivant un BTS. Les écoles d’art peuvent aussi être une excellente solution pour obtenir les diplômes recommandés. Parmi les BTS reconnus, plusieurs sont proposés. Ainsi, vous avez le choix entre trois BTS : expression visuelle, multimédia ou encore communication visuelle. Ces formations proposent des options parfaitement adaptées à votre futur métier tels que espaces de communication ou graphisme édition publicité. Cette formation dure deux ans. D’autres cursus sont encore disponibles pour se former au métier de graphiste en deux années comme le DMA Arts graphiques avec pour options : illustration et typographie.

Des études plus longues pour une formation plus pointue

Si étudier ne vous fait pas peur, vous pouvez préparer plusieurs autres diplômes en trois ou quatre ans. Le Diplôme National d’Art et Technique (DNAT) est une formation recommandée pour devenir un graphiste reconnu. Tout comme la Licence Pro Activités et Techniques de communication spécialisée, ou la Licence Pro métiers de l’édition spécialité graphisme. Vous pouvez aussi choisir un des diplômes suivants : Bachelor Graphiste Designer, Graphiste motion designer – formation uniquement disponible aux Gobelins à Paris et donc très recherchée. Vous pouvez aussi sélectionner une filière plus spécialisée comme infographiste jeu vidéo ou designer graphique et multimédia. Tous ces diplômes se préparent en trois ans.

Les plus patients pourront se tourner vers le DSAA, – Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués mention graphisme. Les spécialisations art et technique de la communication et créateur concepteur – ou dessinateur concepteur – sont à conseillées. Ce diplôme propose deux options : édition multimédia et jeu vidéo. Toutes ces formations se font en 4 ans après le Bac.

Des études poussées

Si vous désirez une formation sans faute, vous pouvez encore poursuivre votre cursus et obtenir un DNSEP – Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique. Celui-ci ouvre les portes des principales agences travaillant dans les métiers du graphisme. Autres possibilités pour devenir graphiste, l’ENSAD (Diplôme national supérieur des arts décoratifs) ou les Masters des principales écoles d’art. Préférez des écoles reconnues pour être sûr de la qualité de la formation. Des curusus universitaires spécialisés sont aussi disponibles comme le Master pro science et technologies. Enfin, les formations de Directeur artistique en art graphique et design numérique et Directeur artistique en communication visuelle et multimédia permettent aussi de se préparer au mieux au métier de graphiste. Ces cursus se déroulent en 5 ans et sont particulièrement appréciés par les agences de graphismes reconnues.