Les usines, entrepôts et bureaux sont constitués d’un grand nombre d’outils de transport, destinés à l’acheminement de marchandises à un point donné. Parmi ces outils, on retrouve le diable de manutention.

De constitution très simple, le diable de manutention est un outil qui brille par sa polyvalence : discret, maniable, puissant et durable. Nous vous proposons aujourd’hui un point sur cet outil que vous pourrez retrouver aussi bien en usine, en entrepôt, en magasin mais aussi chez des particuliers.

Le diable de manutention, qu’est-ce que c’est ?

Le diable de manutention est un instrument de travail qui sert à transporter des marchandises ou du matériel de tous types. On l’utilise principalement pour soulever des charges avec un poids conséquent. Il existe un grand nombre de types de diables, chacun étant adapté à un type de marchandises et à un certain poids.

Quels sont les avantages du diable de manutention ?

Les caractéristiques du diable en font un outil polyvalent, facile à manier et à la durée de vie très conséquente. C’est un outil passe partout que l’on retrouve aussi bien dans les entrepôts, dans les usines de grandes tailles mais aussi dans les petits magasins. La prise en main ne nécessite pas de formation ou d’un temps d’adaptation (comme avec le tire palette par exemple). Sa taille, tout en verticalité, permet de le ranger facilement et rapidement. C’est un outil si pratique et intuitif qu’il n’est pas rare de le trouver chez des particuliers. La capacité de charge du diable est très large : de petites marchandises de bureau jusqu’au meuble en passant par les futs en métal.

Pour les marchandises sensibles ou particulièrement lourdes, il est possible d’y attacher une sangle pour une sécurité accrue. La légèreté est l’autre élément décisif de la manutention. En effet, certaines usines peuvent être rapidement encombrées avec un fort trafic. Le transport de ces marchandises doit donc être rapide, maniable sans encombrer outre mesure le trafic. Par sa légèreté et sa facilité d’utilisation, le diable rempli donc toutes ces conditions.

Comment choisir son diable de manutention ?

C’est principalement au niveau de la matière du diable que se retrouveront les différences. Le diable en acier, robuste et résistant, sont plutôt pensés pour les charges lourdes (c’est-à-dire autour de 200 euros). Le diable en aluminium est plus léger et maniable. On le recommandera donc pour des charges plus légères. Les roues sont également un critère de choix très important. Etudiez bien l’environnement dans lequel vous évoluez. En fonction du sol, le choix de diable sera différent. Globalement, on retrouve des roues de type de pneus gonflable, caoutchouc et enfin, polyuréthane. Les pneus gonflables sont parfaits pour les surfaces planes. Le pneu en caoutchouc est plus résistant et s’adapte à diffèrent types de sols.