Métiers-entreprise.com s’intéresse aujourd’hui au métier d’Agent de Surveillance de la Voie Publique et à l’évolution de son rôle vis-à-vis de la réforme du stationnement payant. Pour mieux comprendre ce métier et mieux appréhender la réforme du stationnement payant, découvrez notre nouvel article !

Les agents et agentes de surveillance de la voie publique (ASVP) sont chargés de dresser les procès-verbaux liés au stationnement ou aux atteintes aux règlements de propreté de la voie publique. L’agent de surveillance de la voie publique est généralement rattaché au responsable de service de police municipale et travaille en équipe. L’ASVP a pour mission de faire respecter la réglementation concernant le stationnement. Il effectue des « rondes » en binôme dans une zone géographique précise.

La surveillance du stationnement est le socle de toute politique de stationnement public

Pour être pleinement efficace, la réforme du stationnement payant nécessite un renforcement des politiques de surveillance visant à assurer la vérification du paiement de la redevance. Avec la réforme du stationnement, cette mission pourra être confiée, non seulement aux agents de surveillance de la voirie publique (ASVP), soit aux policiers municipaux et aux agents de surveillance de Paris (ASP), mais également à des agents salariés d’un prestataire ou d’un délégataire. La réforme du stationnement payant nécessite une formation des agents à la nouvelle procédure (exploitation du nouveau système, contrôle et établissement des FPS, gestion des contestations).

En conclusion, il est indispensable que chaque collectivité se prépare aux changements imposés et doit établir un diagnostic de ses dispositifs de paiement ainsi que de ses dispositifs de surveillance via la formation de ses agents de surveillance de la voirie publique.