Dans une entreprise, un responsable des achats a un rôle majeur : c’est lui qui procède à la négociation et à la conclusion des achats des produits et des services auprès d’autres sociétés. Cela peut paraître généraliste au premier abord mais ses compétences sont très soutenues car elles demandent une grande connaissance du marché ainsi qu’un grand esprit d’analyse pour obtenir la meilleure rentabilité.

1) La règle numéro un : composer avec un cahier des charges exigeant

Pour qu’il puisse faire son travail, le responsable des achats doit connaître parfaitement les besoins de son entreprise en terme de production. Il doit pouvoir se projeter sur les situations ultérieures et prendre en compte tous les aspects des achats (volumes, taxes, TVA, marge, etc).

De façon quotidienne, il va s’employer à négocier le meilleur rapport qualité prix auprès des fournisseurs : il doit prendre en compte la qualité et les exigences listées dans le cahier des charges.

C’est ce dernier qui fixe l’élément central de son travail et il constitue beaucoup de priorités comme les délais de livraison, le niveau de qualité requis ainsi que les garanties techniques et juridiques.

2) Rester en veille

Un bon responsable des achats ne soit pas se reposer sur ses lauriers, dans le sens où ce n’est pas parce qu’il a négocié un prix intéressant auprès d’un fournisseur qu’il doit s’en contenter et continuer à traiter avec lui en permanence.

Il doit être constamment en veille et une partie de ses tâches consiste à être à l’affut de prix toujours plus intéressants les uns que les autres. Cette partie est très intéressante quand on prend en compte l’évolution du cout des matériaux et la provenance de certains produits (si l’origine est lointaine, il faudra tenir compte des frais d’acheminement et de logistique).