Le technicien automobile prend en charge un véhicule pour en assurer l’entretien, reprendre les dysfonctionnements et procéder aux réparations de celui-ci. Les activités quotidiennes du technicien automobile vont se décomposer en 3 grands axes : le diagnostic, la réparation et l’essai du véhicule.

* Préparer l’entretien :

La première tâche du technicien automobile est d’accueillir le client et son véhicule. Phase préparatoire indispensable, elle permet au technicien de recueillir des informations précieuses auprès de son client, sur les pannes, les dysfonctionnements, les bruits suspects et bien d’autres encore. Grâce à ces informations, il pourra également établir un premier diagnostic grâce à un appareil servant à chercher la panne. Il pourra ensuite faire des contrôles plus précis sur les points électroniques et mécaniques.

* Effectuer la réparation :

Grâce aux différents diagnostics établis, le technicien automobile pourra effectuer la réparation. Ainsi, il faudra qu’il liste l’ensemble des travaux à réaliser, qu’il commande les pièces ou qu’il aille les chercher en stock si le garage est équipé d’un magasin de pièces détachées. Une fois les pièces en sa possession, il peut alors procéder au démontage des éléments défectueux, ou sales dans le cadre d’une vidange, et s’atteler à leur remplacement et à la réparation du véhicule. Une fois la réparation effectuée, il doit alors procéder aux différents réglages.

* La restitution du véhicule :

Après avoir procéder à la réparation du véhicule ou au remplacement des éléments défectueux, la dernière tâche du technicien automobile consiste en l’essai du véhicule. En effet, pour s’assurer que tout va bien, il est indispensable de faire un essai sur route pour vérifier le fonctionnement des éléments dans des conditions réelles d’utilisation. Si tout est en ordre, il pourra restituer le véhicule à son propriétaire en n’oubliant pas d’expliquer d’où provenait la panne et ce qui a été réalisé sur le véhicule.